Les stores intérieurs Bandalux équipent Le Thémis… Premier bâtiment tertiaire labellisé E+C- en France

Les stores intérieurs Bandalux équipent Le Thémis… Premier bâtiment tertiaire labellisé E+C- en France

Figure mythologique grecque, Thémis – seconde épouse de Zeus – siège à ses côtés sur l’Olympe et préside à l’ordre universel, aux serments et à la justice. Alors quoi de plus légitime, pour Icade et les architectes Corinne Vezzoni et associés, de donner le nom de cette divinité au bâtiment qui s’inscrit dans la continuité du nouveau TGI – Tribunal de Grande Instance de Paris, porte de Clichy ?

Le Thémis s’annonce comme un projet remarquable… Situé sur la ZAC Clichy Batignolles*(1) – Paris XVIIe – il est le premier bâtiment tertiaire E+C- « Énergie Positive & Réduction Carbone »*(2) en France. Ce label préfigurant la future réglementation énergétique et environnementale des bâtiments neufs bas carbone (courant 2018) et la généralisation des bâtiments neufs à énergie positive (en 2020).

Sa construction dite raisonnée – avec une structure mixte bois-béton – et son exploitation maîtrisée grâce à la production d’énergie par géothermie, lui permettent d’être exemplaire en terme environnemental. Côté lutte contre le changement climatique, les chiffres*(3) s’égrainent : Réduction de l’impact carbone en construction 30% – Réduction de l’impact carbone en exploitation 70% – Stockage carbone : environ 1 500 tonnes de CO2. Côté préservation des ressources naturelles : Valorisation de 75% des déchets de construction – Réutilisation des 203 m3 d’eau pluviale par an pour l’arrosage des espaces verts.

 

VOLONTÉ ARCHITECTURALE

« Thémis est implanté en bordure de périphérique – avec ce que cela implique en termes de pollutions diverses – et notre parti pris est d’apporter un véritable éclat de lumière en façade Nord – Nord Ouest » déclare Corinne Vezzoni, architecte de l’agence éponyme. 

« La proximité du TGI constitue aussi – pour ce bâtiment R+7 de 10.655 m2 – un enjeu majeur. Le défi de Thémis est d’exister sans ostentation et de s’affirmer – harmonieusement – sans rivaliser. Pour compenser le manque de lumière dû à l’exposition et affronter la masse dominante du TGI, nous avons donc intégré un signal lumineux offrant un repère depuis le périphérique » poursuit l’architecte. 

« Conçu et réalisé sous BIM, le bâtiment se distingue par une façade linéaire de 80 m bénéficiant d’une dynamique optique créée – sur cette façade Nord – grâce à une double peau en verre. Le vitrage intérieur sérigraphié Ipachrome, par bandes verticales miroitantes dont la densité varie, permet une lecture graphique et changeante de la façade au travers de jeux de profondeur et de transparence. Cette façade capte – au maximum – le rayonnement lumineux. La façade Sud est – quant à elle – végétalisée avec une prédominance de plantes volubiles sur les ventelles verticales » souligne Michelle Lenne-Haziza, architecte associée de l’Atelier MLH.

VÊTURE EN VERRE DOUBLE PEAU EN FAÇADE NORD

« L’enjeu était – ici – d’augmenter les apports solaires avec une façade double peau. Le vitrage extérieur est un tri-feuilleté extra clair qui n’altère pas la transmission lumineuse. Le vitrage intérieur – sérigraphié et légèrement incliné d’environ 1 degré du R+1 au R+7 – est un double feuilleté A42 dB également avec des glaces extra claires et bénéficiant d’une couche Low-E » précise Léa Richert, spécialiste de l’optimisation thermique des façades et responsable de projet chez VS-A.

La protection solaire intérieure Bandalux joue – ainsi – pleinement son rôle notamment en assurant le confort imposé par la certification BREEAM : les stores Premium Plus – en toile Polyscreen® 550 – filtrent efficacement la lumière, offrent – de façon homogène – une visibilité agréable vers l’extérieur tout en évitant l’éblouissement dans les espaces de travail.

« Cette protection solaire intérieure permet de répondre aux exigences environnementales des labels HQE – BREEAM – LEED – E+C- et Effinergie.  Ces stores sont calibrés selon la trame des châssis et ne se touchent pas bord à bord. Ils sont – volontairement – distants d’environ 10 cm*(4) afin de permettre aux futurs utilisateurs d’aménager leur espace en le cloisonnant selon chaque trame. Ceci, en partant des montants de la façade Nord et jusqu’à la partie centrale de l’espace » note Mathias Friedman de l’Atelier MLH.

LES STORES PREMIUM PLUS DE BANDALUX – FABRIQUÉS SUR-MESURE – S’ADAPTENT AINSI À L’AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR DÉSIRÉ.

Plus de 50 dimensions différentes sont référencées sur ce projet exceptionnel et le partenariat – établi de longue date – entre Castel alu et Bandalux prend ici tout son sens. L’expérience et le savoir-faire du façadier ont permis d’appréhender – dans les moindres détails – ce chantier nécessitant des prises de côtes parfaites pour une mise en oeuvre irréprochable. A la clé :

  • 440 stores de 120 à 200 cm de large sur une hauteur variant de 2 à 5.20 mètres
  • 102 stores de 60 à 120 cm de large sur une hauteur variant de 2 à 5 mètres

Nombre total de stores enrouleurs Premium Plus : 542 unités Mis en oeuvre – en intérieur – sur la totalité de la façade Nord et du RDC au R+1 en façade Sud Stores motorisés filaires – silencieux – gérés par GTB (3 télécommandes sont disponibles par étage)

Les stores Premium Plus garantissent un enroulement impeccable de la toile – notamment – sur de grandes dimensions.

 

ZOOM MATIÈRE

Choix du textile Polyscreen® 550 – coloris Perla Gris

  • Ce textile offre un degré d’ouverture de 5%
  • Epaisseur : 0.78 mm – Poids : 610 g/m2

Valeurs optico-solaires selon les normes EN410 – EN14500 – EN14501 :

  • Ts – Transmission solaire : 11%
  • Rs – Réflexion solaire : 29%
  • As – Absorption solaire : 60%
  • Tv – Transmission de lumière visible : 9%
  • Tv, n-n – Transmission de lumière visible directe : 7%
  • Tv,n-dif – Transmission de lumière visible diffuse : 2%
  • Rv – Transmission de lumière réfléchissante : 33%
  • gtoti – Facteur solaire intérieur : 0.43 avec double vitrage isolant de type C                                                                                                                       0.26 avec double vitrage isolant de type D

EN TERME DE FACTEUR SOLAIRE, ces stores intérieurs Bandalux permettent – été comme hiver – un gain thermique variant de 20 à 27% selon l’orientation de la façade.

EN TERME DE TRANSMISSION DE CHALEUR, ces stores intérieurs Bandalux offrent une amélioration de l’isolation thermique entre 10 et 13% selon l’orientation de la façade.

CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES EN FAÇADE NORD –  informations du lot façade VS-A : Eté – facteur solaire stores baissés : 0.25 Hiver – Ucw = 1.2 W/m².K – performance de la façade comprenant la partie opaque sérigraphiée Lumière – Transmission lumineuse des vitrages ≥ 0.65

COLORIS PERLA GRIS… Le choix de Corinne Vezzoni était d’assurer une continuité esthétique entre les façades et la protection solaire intérieure. Ce textile – légèrement foncé – atteste d’un juste équilibre, et d’une élégance épurée, entre intérieur et extérieur.

A NOTER…

  • Tous les stores Bandalux ont été livrés avec des supports d’intégration – conçus sur-mesure – pour une pose plafond ultra-discrète. Autre spécificité : les câbles moteurs ont aussi été réalisés sur-mesure – en gris et d’une longueur de 15 mètres – afin d’être totalement cachés.
  • « Chaque store Bandalux a été livré avec un code repère spécifique afin d’identifier – immédiatement – son positionnement lors de la mise en oeuvre. Cela nous a permis un gain de temps énorme » déclare Geoffrey Goussard, conducteur de travaux chez Castel Alu.
  • Impact carbone – lié au matériau – dans le calcul E+C- « Les stores intérieurs Bandalux – sur toute la façade Nord et en façade Sud en RDC et R+1 façade – pèsent 8 kg éq.CO2/m²SDP sur les 1000 kg éq.CO2/m²SDP – environ – du bâtiment, sachant que la durée de vie d’un store intérieur est fixée à 20 ans » conclut Alexandre Duverger, ingénieur Conception Environnementale au Département Bâtiments Durables d’Artelia.

Zoom sur la gamme de textiles Polyscreen®

Référence phare de Bandalux, Polyscreen® se compose d’un fil polyester – haute ténacité – recouvert de PVC. Cette gamme de tissus – 100% recyclable – assure un confort visuel, thermique et acoustique sans équivalent. Sans plomb ni phtalates, ces textiles s’installent en intérieur comme en extérieur et se déclinent en de nombreuses références offrant des degrés d’ouverture de 0 à 16%.

Participant à l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, ces toiles (classées M1 – Euroclasse Bs2d0) répondent aux exigences du label d’État E+C- et des certifications HQE® – Effinergie® – LEED® – BREEAM® – etc. Les toiles Polyscreen® sont certifiées Greenguard Gold et garantissent une parfaite qualité de l’air intérieur. Elles bénéficient de FDES. Faciles d’entretien, elles sont garanties 5 ans.

La conception/réalisation d’un bâtiment tel qu’il soit – et notamment tertiaire – requiert un investissement conséquent et demande donc à être rentabilisée. Le choix des systèmes et matériaux demeure un atout essentiel tant au niveau de la gestion et de la maîtrise des coûts d’usage que de la pérennité de l’ouvrage. Choisir les produits bandalux, c’est choisir la qualité, la technicité, la durabilité et donc la sérénité.

 

*(1) ZAC Clichy Batignolles… Labellisée Nouveau Quartier Urbain par la région Île-de-France, la ZAC est l’un des éco-quartiers via lesquels la Ville de Paris ambitionne de mettre en oeuvre une politique de développement durable, exprimée notamment au travers de son Plan Climat et son Plan Biodiversité.

*(2) Outre le label E+C- attribué – en mars 2017 – par le ministère du Logement… Thémis est aussi labellisé HQE Excellent, référentiel 2015 – BREEAM Excellent, référentiel 2013 – Effinergie+ (RT 2012) et Biosourcé, référentiel 2015 ainsi que Bâtiment Bas Carbone (BBCA) depuis juillet 2016.

*(3) Source Icade Promotion

*(4) Classiquement, la spécificité du design extra-fin des stores Premium Plus fait que l’espace – entre chaque store – est minimal (GAP) afin de minimiser l’entrée de lumière.


Maître d’ouvrage : Icade Promotion Tertiaire 

Maîtrise d’œuvre :

Architectes : Corinne Vezzoni  & Associés

Architecte associée : Michelle Lenne-Haziza – Atelier MLH

BET Structure – Environnement – OPC MO Exécution : Artelia

BET Façade : VS-A

BET Pluridisciplinaire : SFICA

BET Bois : Barthes Bois

BET Acoustique : Cabinet Lamoureux

AMO HQE – BREEAM : OASIIS

Façade et Protection solaire : groupe Fayat – ACML et Castel Alu

Organismes de certification : Certivéa et BRE

Surface utile totale : 10.655 m2

Label E+C- : niveau E2C2

Livraison du bâtiment : 2ème trimestre 2018

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *


*